☆Family-LGBT☆

Rejoignez-nous sur le site officiel de family-LGBT&co.com +18 ans
==> http://www. 100% gratuit

filial: family-gay.com, family-gay.org, family-gay&co.com partenaire avec plein de sites, blogs et forums, zurtout reconnu par sa famille d'associations LGBT et ami de stars...

Référencement reseau annuaires 118 - referencement gratuit

Websyndic V2

Site de discutions et de rencontres gays, lesbiennes et bisexuels, Ados et Adultes.

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 88 le Jeu 20 Oct - 3:53

Publicité pour ton forum et échange de bannières

Hillary Clinton plaide pour le droit des homosexuels à l'international

Partagez
avatar
Philou92
Admin & Webmasteur
Admin & Webmasteur

Messages : 503
Date d'inscription : 05/06/2010
Age : 47
Localisation : Asnières-sur-Seine

Feuille de personnage
qui va jouer au jeu de rôle qui va jouer au jeu de rôle: dragounet
08122011

Hillary Clinton plaide pour le droit des homosexuels à l'international

Message par Philou92


A Genève, la secrétaire d'Etat américaine a condamné la criminalisation et la stigmatisation des homosexuels et en fait un élément de politique internationale des Etats-Unis.

Hillary Clinton a, de manière très inattendue, pris position pour la défense des droits des homosexuels mardi au Conseil des droits de l'Homme, alors que cela reste un sujet très controversé au sein de cette assemblée.

"Certains semblent indiquer que les droits des homosexuels sont différents et distincts des droits de l'Homme", a-t-elle regretté, "alors qu'en fait ce ne sont qu'une seule et même chose." Son discours a été suivi d'une longue ovation.

Dans le même temps, Barack Obama a rendu public un mémorandum poussant les agences d'aide internationale américaines à "promouvoir et protéger les droits des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres."

Beaucoup considèrent que ces deux évènements ne sont que symboliques, d'autant plus que la position de Barack Obama au sujet des droits des LGBT (et notamment le mariage gay) n'est pas très claire.

Alors que les élections présidentielles approchent, certains y voient une tentative de toucher l'électorat LGBT. L'abrogation de la loi "Don't ask, don't tell" (ndlr: ne pas demander, ne pas dire), qui empêchait les militaires de servir dans l'armée s'ils était ouvertement gays, était déjà un pas dans ce sens.

> Lire l'intégralité de l'article sur The New York Times


_______________________________
by Philou92600 Le Webmaster & Administrateur
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Aucun commentaire.


    La date/heure actuelle est Mer 23 Mai - 16:52